[Avis d’expert] : 5 points clés pour une newsletter efficace

Newsletter

Canal de communication digital le plus apprécié des professionnels, la newsletter séduit également les particuliers avec un taux d’abonnement mondial de 81%. Mais pour être efficace, ces mailing lists nécessitent des objectifs clairs et une stratégie finement élaborée. Entre pertinence des contenus, des contacts ciblés, importance du design et de la planification, voici les différents points à ne pas négliger :

• Une newsletter oui, mais pas pour rien

La pertinence du contenu est primordiale. Dès l’objet du mail, il faut piquer la curiosité de vos destinataires. Des messages personnalisés, adaptés et structurés sauront les séduire. L’objectif est de fournir un message clair et précis. Attention donc aux fautes d’orthographe et aux liens rompus.

• Privilégiez la qualité à la quantité

Mieux vaut envoyer votre newsletter à des segments ciblés plutôt qu’à l’ensemble de votre base de données. De nombreux critères peuvent être imaginés : homme/femme, âge, profession, secteur, préférence d’achat… Ciblez ! Et évitez la location ou à l’achat de fichiers. L’envoi sur des bases de mauvaise qualité nuira à votre note de délivrabilité.

• Simple, beau et efficace

La cohérence graphique de vos newsletters est très importante. Elle permet en un coup d’œil de vous reconnaitre. Mais l’esthétique doit se montrer flexible : votre rendu devra être conforme à vos attentes quel que soit le terminal utilisé par vos contacts. Faites simple et n’oubliez pas que le responsive est de mise ! Gardez également en tête que des images trop présentes ou trop lourdes ne font que compliquer la lecture et peuvent même vous faire passer en SPAM.

• Choisissez votre créneau

Les trois quarts des pros consultent leurs emails de 9h à 13h. De leur côté, les particuliers seraient plus sensibles à ces envois les mardis et jeudis. Prenez donc soin du moment ! Et attention : si votre newsletter n’a pas eu le succès escompté, ne la renvoyez jamais à l’ensemble de vos destinataires ! Choisissez plutôt les contacts n’ayant pas ouvert lors du premier envoi.

• Surveillez ! Et recommencer…

N’oubliez pas que la confiance se travaille. La récurrence de l’envoi est à ce titre aussi importante que le contenu. Apprenez de vos erreurs grâce aux statistiques de vos newsletters qui pourront vous aider à ajuster votre stratégie. Car même parfaite, une newsletter envoyée trop de fois aux mauvais contacts vous sera néfaste.

Vous souhaitez être accompagné dans la mise en place de votre newsletter ? Découvrir les différentes techniques d’envoi et l’automation ? N’hésitez pas, briefez-nous !

 

Aline Denys, Chef de projet digital de Comadequat Company

etoiles_comadequat

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone